18 février 2012

Claude Guéant et les civilisations

Claude Guéant a parfaitement raison, toutes les civilisations ne se valent pas. Est-il possible de faire pire que la civilisation chrétienne ? Existe-t-il, exista-t-il jamais sur terre pire civilisation que la civilisation chrétienne ? La réponse est non. Non, jamais une civilisation ne poussa aussi loin le culte de l’égoïsme et de l’orgueil, ne prôna aussi fort le culte de l’illusion matérialiste, le refus du réel, de l’esprit. Un mot résume la civilisation chrétienne, le mot guerre, guerre tout le temps, guerre partout, guerre sanguinaire hors occident pour entretenir les dictateurs permettant le pillage des autres continents, guerre light, sociale, économique là où la sanguinaire est provisoirement remisée. Si des extraterrestres positifs n’empêchaient pas sans cesse l’irrémédiable, l’humanité aurait cessé d’exister et la terre serait un astre mort depuis plus de soixante ans ! Toujours plus la guerre, pipi de chat les médiévales guerres saintes tous azimuts à côté des guerres modernes, mondiales. Combien de morts, celles-ci? 12 millions, je crois, la première, on ne va pas chicaner, 45 millions la seconde ; cerise sur le gâteau, tout un peuple ou quasi exterminé à cette occasion et Staline le petit père des peuples aurait fait mieux encore au total que Hitler. Et depuis la fin de cette mondiale-là, plus mondiale encore la troisième qui ne se nomme pas mais qui n’en est que plus effective, elle et son  risque permanent d’autodestruction nucléaire plombant d’angoisse vitale, consciemment ou non,  chaque être humain. A défaut, la destruction par la pollution, le dérèglement climatique, l’empoisonnement de la nourriture, le mensonge médiatique, etc. Pour qu’un nanti puisse gaspiller et détruire sans frein, cent ou mille esclaves doivent crever de toutes les façons. Dernier raffinement en date, l’autodestruction de l’occident lui-même, les pauvres occidentaux pas encore assez pauvres aux yeux des trop riches toujours plus élitistes. La Grèce, comme par hasard la nation qui en son temps préoccidental poussa au plus haut les valeurs humaines est la première nation occidentale qui soit acculée à la misère et au chaos. A qui le tour ensuite ? Portugal, Espagne, Italie, Belgique, France ? Quinté dans l’ordre ? Un peuple sera-t-il seulement épargné par nos spéculateurs sacrificateurs mondiaux ? Les paris sont ouverts.

Posté par Zailm Numinos à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Claude Guéant et les civilisations

Nouveau commentaire