19 août 2006

Ponce Pilate

Lettre de Ponce Pilate à son empereur Tiberius en l'an 32 (l(original du document se trouve dans les archives du Vatican): A Tiberius Caesar.   Un jeune homme arriva en Galilée et, au nom de Dieu qui l’avait envoyé, prêcha une loi nouvelle: l’humilité. Au début, je pensais qu’il avait l’intention de fomenter une révolte parmi le peuple contre les Romains. Mes soupçons furent vite dis­sipés. Jésus de Nazareth parlait plus en ami des Romains qu’en ami des Juifs. Un jour j’observai un jeune homme, parmi un groupe de... [Lire la suite]
Posté par Zailm Numinos à 21:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2006

travail

Ne me jetez pas de pierres mais voilà, je dois bien le confesser au risque de choquer, je préfère le travail aux vacances, surtout depuis que je suis retraité, depuis que je ne travaille plus,  depuis que je travaille enfin vraiment, que je fais enfin ce que j'aime, soit comme maintenant noircir du papier à l'occidentale de haut en bas, de gauche à droite avec des signes qui assemblés paraissent parfois vouloir dire quelque chose, et parfois aussi avec tellement de signes que ça fait des tas de papier qui à leur tour assemblés... [Lire la suite]
Posté par Zailm Numinos à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2006

Haut verbe français

HAUT VERBE FRANCAIS             Qui s’est jamais demandé pourquoi q se retrouve à tous les coins de mots de la langue française ? A tout coup allongé d’un u encore bien ! Quand k ferait parfaitement l’affaire, quand c même fait à l’occasion l’affaire.             Question fondamentale s’il en est, tout sauf le fait de quelconque légèreté, caprice ou coquetterie : q n’est ni plus ni moins que la représentation actuelle du φ grec, symbole... [Lire la suite]
Posté par Zailm Numinos à 21:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2006

civilisation

Cette civilisation n'accorde de valeur qu'à ce qui n'en a pas
Posté par Zailm Numinos à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2006

amour

C'est vraiment merveilleux, l'occident, il n'y manque guère que l'amour.
Posté par Zailm Numinos à 21:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2005

distique 0

Etre sans avoir, Etre tout avoir...
Posté par Zailm Numinos à 06:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2005

médias ringards

Les médias sont en retard d'une guerre, un peu comme en 1940 quand l'état-major français considérait la ligne Maginot comme imprenable. Bien sûr aussi nos bons journalites de l'image, du son et de la lettre s'imaginent cadenasser toutes les données d'information et manipuler à volonté toutes les populations du globe. C'est vrai aussi que tout leur semble donner raison, la veulerie et la soumission semblent générales hormis quelques exceptions par ailleurs bien médiatisées et permettant fort à propos d'exciter encore un peu plus la... [Lire la suite]
Posté par Zailm Numinos à 10:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2005

occident

L'occident est un arbre sans racines
Posté par Zailm Numinos à 16:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2005

Sarkobush

En fidèle d'entre les fidèles de Bush, plus américain que le plus américon des Américains, Sarko s'ouvre devant lui une voie royale en direction de la présidence de la République française. Rien de plus simple en vérité, comme Bush une seule politique, asservir par la peur, une seule méthode, créer les problèmes lui permettant d'apporter ses solutions, créer les sources de violence sauvage permettant d'imposer la violence légale. Dernier exemple pratique en date, exciter les jeunes zonards par des propos injurieux et les pousser à... [Lire la suite]
Posté par Zailm Numinos à 10:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 septembre 2005

adoprable paresse

Le capitalisme n'est rien d'autre que le culte de la paresse poussé à son paroxysme, lequel consiste à culpabiliser autant que ce faire se peut ceux qui travaillent, les esclaves autrement dit, ceux qui permettent aux paresseux de paresser, la grande peur des paresseux étant que les non paresseux les concurrencent au niveau de la paresse, or de plus en plus de travailleurs sont mués, par excès précisément de capitalisme, en non travailleurs, en paresseux tout aussi professionnels que les capitalistes, mais heureusement à une très... [Lire la suite]
Posté par Zailm Numinos à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]